Effectivement tout le monde ne possède pas de formation commerciale

Cet article ne s'adresse évidemment pas à des commerciaux aguerris qui connaissent toutes les ficelles et les ruses du commerce et donc à de grosses entreprises mais bien plutôt à une petite PME, un artisan, un jeune entrepreneur, un professionnel débutant et inexpérimenté... 

Mettez vous bien dans la tête qu'il n'y aucun sentiment dans le monde du commerce, que c'est  une lutte à mort ou la concurrence fait rage et où chacun s'applique à défendre son pain bec et ongles au détriment de son voisin (souvent)...

Quelques bons exemples qui sont passés à la postérité

La guerre fratricide commerciale que se livrent les géants numériques que sont Google, Microsoft, Apple n'ont pas fini de faire couler de l'encre... plutôt que de vous citer des kilomètres de bla bla je vous invite à lire cette page pour exemples de luttes intestines.

Mais il n'y a hélas aucunnement besoin d'être multi-milliardaire pour intenter des procès à des concurrents: les tribunaux regorgent d'affaires du même genre entre les moyennes et grandes entreprises..
(je passerais également l'espionnage industriel qui est plus répandu que l'on croit et qui touche plus au domaine de la sécurité informatique).

Bref, il vous faudra être très prudent pour ne pas marcher sur les plates bandes de votre voisin  (qui peut vous observer numériquement sans que vous le sachiez) et qui sautera sur la première occasion venue pour vous trainer en justice (dédommagements possibles et surtout élimination d'un concurrent direct gênant).

Méfiez-vous de vos partenaires de biz: ami hier et ennemi demain

Il convient d'être très prudent dans les relations commerciales que vous pourrez contracter et de vous poser de multiples questions quant à vos futures collaborations:
  • Quel est l'intérêt qu'à cette personne à vouloir "s'allier" avec moi?
  • Quelle personne est-elle réellement? La connaissez vous suffisamment? Il convient également de se renseigner un minimum sur son passif commercial.
  • Est-ce vous ou elle qui avez fait le premier pas "marketing"?
  • Quel est "l'aura", la réputation de ce prétendant qui sonne à votre porte?
  • Que peut vous apporter cette future relation commerciale pour votre entreprise?
  • Quels risques ce partenariat peut-il me faire encourir?
  • Allez-vous signer un contrat et le lirez vous entièrement dans ses moindres détails (Attention! n'oubliez pas les petites astérisques en coin - sic!) sinon vous risquez des pertes financières éventuelles dans le futur... 
  • Les termes et les conditions de résiliations du contrat sont-elles bien claires et bien formulées (recourir à un avocat peut s'avérer utile... bien que ce ne soit pas gratuit c'est plus prudent pour vous). 
  • Qu'investit t-elle de son côté? Quel argent, quel temps? Quels efforts? (quelles proportions?)
  • Connaissez-vous quelqu'un d'expérimenté? Recourir à ses conseils peut vous aiguiller.   
  • Prenez votre temps avant toute décision finale: les traîtres et les traîtresses sont nombreux dans la vie comme dans le commerce, rappelez-le vous régulièrement avant d'être blessé mortellement...

Ne pas tomber dans une méfiance exacerbée mais trouver un juste milieu vous conduira au succès relationnel

Effectivement, il ne faut pas non plus être trop sur ses gardes en voyant des ennemis partout sinon vous risquez (aussi) de rater de saines relations commerciales (à bénéfices réciproques selon la formule consacrée).

Une saine prudence qui vous évitera de perdre votre temps avec certain(es) loup(ve)s qui ne pensent qu'à leurs propres intérêts: les vôtres ils n'en ont cure... et d'ailleurs qui êtes-vous à leur propre yeux? Se rappeleront t-ils de votre prénom une fois le biz passé?


tarifs-reduits-seo.gif