Alors cela commence comme ceci: c'est l'histoire d'un référenceur, il faut bien le reconnaître, très talentueux avec lequel j'ai appris des techniques de référencement fortement évoluées.

Cet homme à le coeur sur la main et il n'hésite pas aider les autres en leur prodiguant des astuces de référenceur qu'il a lui même dénicher au terme d'un travail assidu... probablement au bout de X nuits blanches...

Donc, je disais que cet être débonnaire en jetait à tout le monde... de quoi, me direz-vous?

Eh bien, non seulement il balançait à tous, en veut tu en voilà, toutes ses astuces seo conquises au terme de labeurs effrénés mais le plus grave c'est qu'il offrait également ses bijoux de famille, donnait le gâteau entier mais se conservait précieusement la cerise et étalait son savoir à foison dans tous les forums... à la vue de tous ses concurrents qui avaient, eux, un regard aussi avare que prudent... 

La concurrence est féroce parmi les référenceurs 

Je pense que l'une des qualités d'un référenceur est de garder jalousement ses petits secrets seo et d'enterrer les grands à 12 mètres de profondeur pour ne les sortir qu'en cas de grand besoin pour, par exemple, une entreprise en péril... 
  
Il n'est que de voir combien la difficulté peut être grande lorsque l'on fait appel à un "collègue" pour, par ex, récolter un petit lien, obtenir une information importante, demander une aide quelconque... si cela vous arrive un jour, un conseil: courrez au premier vendeur du coin et achetez vous du café de la corse (pour l'attente), de la camomille à haut prix et par paquet de douze (pour la "calmitude" nocturne) et puis une cartouche de tabaccos (pour le stress)... 

"Partenariser" n'est pas donner pour mieux se faire "dépouiller"

En effet, il fait bon d'être généreux au royaume de casimir chez les bisounours mais en tant que professionnel sur la toile, il faut savoir raison garder et faire usage en tout de parcimonie: la bonté c'est bon de main à main mais pas dans le virtuel ou existent bel et bien des loups voraces (et surtout invisibles) mais qui peuvent vous voir, vous, et vous espionner...           

La mise en faillite de l'expert référenceur est déjà programmé

Revenons en à notre ami "les poches trouées" qui est peut être à cette heure entrain de mendier sous un pont de l'aide qu'on lui refuse à présent... cette aide qu'il offrait à tour de bras, par esprit de mansuétude certainement, mais aussi... par pure bêtise.
Toujours est-il que ce monsieur X (qui se reconnaîtra, je lui le souhaite) est un nigaud de première pour avoir divulguer ainsi ce que peu de monde savait et qui maintenant est dans les mains du premier concurrent venu.
Raaah... il aurait dû se mettre une balle dans la tête (je plaisante bien sûr...) et puis ensuite attendre de l'aide patiemment auprès de sa cheminée plutôt que de mettre une balle dans le pied à tous ses collègues référenceurs